Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 18:51

ET MAINTENANT SI L'ON PARLAIT DU DJIHADISME SOCIAL ! CEUX QUI IMPOSENT UNE CHARIA A 50 MILLIONS DE CHÔMEURS DANS LES PAYS DE L'OCDE, EUX NE NOUS TRAITENT PAS DE MÉCRÉANTS..., MAIS DE FRAUDEURS ET DE FAINÉANTS ! A L'UNION NATIONALE DE L’ÉTAT FRANÇAIS OPPOSONS L'UNITÉ INTERNATIONALE DE NOTRE CLASSE

Vous aurez bien du mal à nous faire croire que cette brochette de chefs d’État se sont déplacés que pour un dernier hommage aux membres d’un Charlie hebdo aux dessins plus potache que subversif ! Ils ont profité d’une émotion, d’une compassion humaine pour bonnement confisquer la marche des « JE SUIS CHARLIE » pour mieux vous faire cautionner l’ensemble de leurs politiques criminelle et antisociale !

Ils ont profité d'une manifestation confondue d’humanité pour la tronquer en citoyenneté, jusqu'à vous faire psalmodier leur funeste chant Patriotique, où le seul couplet retenu n’était autre que celui de voir «qu’un sang impur abreuve nos sillons ». Ce n’est pas à une classe en colère qu’ils sont venus rendre hommage, mais au succès d’un gouvernement et en sa capacité d’anesthésier, d’embrigader une classe, par la plus belle des démonstrations en faisant défiler main dans la main « les victimes et leurs assassins », une humanité, une classe dupée jusqu'au trognon ! » à en vomir de honte en voyant une foule en délire embrassant une “police devenue légitime, démocratique“ servant un brave "peuple souverain"!

Manipulez, vous l’avez été comme le sont tout autant les fous cagoulés par les appareils d’États avec ou sans nation comme l'État islamique ou encore la Palestine et leurs services secrets, capable d’enrôler autant d'âmes simples recrutées dans les banlieues de France ou dans les bas quartiers des médinas et encore d’intellectuels recrutés dans les meilleures universités occidentales.

Museler la colère sociale, par le terrorisme, ne sert qu’à cela ! Semer la terreur, jouer sur nos peurs irrationnelles pour paralyser toutes initiatives de classe. Pour faire passer des lois de censure et d'austérité encore plus accrue, rejeter la responsabilité de la faillite d’un système mondiale pour préparer les va-t-en-guerre de tout poil, affublés des Cyber patriotes d’Anonymous.

Penser qu’une guerre serait envisageable serait-il exagéré ? « Certes non, au vu du nombre de victimes, de la brutalité des attaques, de l'ampleur de la riposte. Mais après de nombreuses expériences plus ou moins réussies, Les tenants de ce monde ont bien appris que l'on gagne une guerre d'abord à l'arrière : soumission et production en sont les deux mamelles ». 1

Tout cela parce qu’il est difficile d’éliminer la violence sous toutes ses formes qu’elle soit sociale comme « la misère des 48 millions de chômeurs des pays de OCDE, de ceux qui crèvent de faim et plus encore odieusement de froid » comme par celle causée par la mitraille ! Sans s’en prendre à ses causes réelles, parce qu’effectivement notre ennemi règne partout sur le globe « le capitalisme mondial » ainsi que toutes ses formes d’impérialisme, des plus barbares dictatures cagoulées en djihadistes aux plus hypocrites des dictatures masquées d'un sceau démocratique.

Que Charlie hebdo pardonne à ses assassins ce n’est pas en faire des victimes, mais des saints au pire des complices … À chacun sa conscience de classe, ce n’est pas la nôtre !

Non la lutte de classe est toujours là et nous la continuerons parce que nous sommes contre toute la société, ses règles et ses comportements imposés et que nous luttons pour son renversement et sa disparition définitive. Nous ne nous attaquons pas à ses "excès". Nous affirmons le besoin de la révolution sociale. Nous voulons détruire cette infâme société pour bâtir la communauté humaine.

PROLÉTAIRES DE TOUS LES PAYS UNISSONS-NOUS,

SUPPRIMONS LES ARMÉES, LES POLICES, LES FRONTIÈRES,

LA PRODUCTION DE GUERRE, LE TRAVAIL SALARIÉ !

Lire: Tapis de bombes, de prières, de dollars... a genoux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires