Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 18:55

LE CAPITALISME SE NOURRIT DE NOTRE SANG, LA BOURGEOISIE DE NOTRE SUEUR, LES POLITICIENS DE NOTRE CONNERIE,

ÇA A TOUJOURS ÉTÉ COMME ÇA ET ÇA LE RESTERA TANT QUE NOUS NE PRENDRONS PAS EN MAIN NOTRE DESTIN DE CLASSE INTERNATIONALE

 

 

Ce ne sont pas seulement les libéraux bourgeois classiques qui essaient de nous convaincre que la démocratie est supérieure a tout autres régimes, mais c'est la totalité des partis pseudo-ouvriers, (Socialistes, staliniens, trotskistes,…) qui basent leur politique contre-révolutionnaire sur l'affirmation que la classe ouvrière se rapprocherait du socialisme par la conquête et la défense de la totalité des droits et libertés. L'exemple du NPA, ou de Lutte Ouvrière qui se présent en nous disant qu'ils ne comptent nullement être élus, mais qu'ils sont là  pour nous dire "qu'il nous faudra lutter quel que soit l'élu pour obtenir des "réformes"…  

 

"Lutte Ouvrière" est un cas de figure qui appartient a celle de l’électoralisme des tribuns rédempteurs, ceux qui veulent faire entendre la voix des travailleurs à l’intérieur de l’hémicycle de la classe bourgeoise, pour eux les travailleurs doivent faire entendre leurs ressentiments d’injustice, d’iniquité et de souffrance. C’est la vision des Trotsko- évangélistes qui s’adresse à l’âme profonde de la bourgeoisie, ils ne s’adressent pas à une classe antagonique qui impose sa dictature, mais a des brebis égarées, une classe inhumaine, égoïste, etc… Au pire, ils se substituent à la lutte de classe pour faire entendre la voix aphone des travailleurs, en réalité, il ne s’agit là que de faire entendre la voix de son maître. Votez "pour" ou votez "contre" qui vous voulez… L'important étant de participer à cette liesse populaire. 


Pire encore la démagogie électoraliste de l'extrême gauche trotskiste qui entretiennent l’illusion qu’une phase de transition à l’intérieur même du capitalisme est possible comme le fait le "NPA" et "Lutte ouvrière", qui surf sur le mythe stalino-fasciste de Doriot et ses deux cents familles les plus riches de France " dans les années ou le P'C'F avait le vent poupe. Lutte Ouvrière... Réactualise le mythe par les "huit" milliardaires possédants autant de richesses que la moitié de l’humanité en évitant d'expliquer ce qui justement permet qu'une bande de pilleurs d'accumuler ces richesses : c'est-à-dire l'État des bourgeois, l'État instrument du capitalisme et de ses larbins d'élus. 

 

Le capitalisme, ça ne se réforme pas ça se détruit : par l'abolition de la valeur, par l'abolition de l'exploitation de l'homme par l'homme, par l'appropriation des nouveaux moyens de production, qui entre les mains de la bourgeoisie ce retourne contre nous et, ne peuvent que nous entraîner vers la pire catastrophe que l'humanité n'a connue ! Oui, ces nouveaux moyens de production nous appartiennent pour satisfaire nos besoins et ceux de l'humanité tout entière !


Nous combattons et nous devons combattre tous ceux qui émettre l’idée de pousser l'État, cette institution bourgeoise dans une pseudo-direction prolétarienne « de l’intérieur » ou « de l'extérieur », en nous leurrant sur sa nature, en nous présentant l'État bourgeois et sa putain de démocratie comme une entité neutre, alors qu’en fait, c’est une structure dont la bourgeoisie s'est dotée pour imposer sa domination de classe. 


La participation "citoyenne", "électoraliste" est le résultat d'un renoncement définitif de la perspective révolutionnaire et signifie l’acceptation de notre esclavage et de la paix sociale avec notre ennemie. 

 

Nous n'avons pas besoin de porte-parole, notre voix, nous la ferons entendre dans nos luttes, dans la rue par-delà les frontières de l'Europe, solidaire de nos frères et de nos sœurs de classe. À bas le citoyennisme, Vive la communauté humaine mondiale, a bas la production marchande, produisons pour la satisfaction de nos besoins et réciproquement de l'humanité tout entière. 

 

vive la révolution sociale, vive la fraternité, vive l'internationalisme. 

 

 NI DROITE  NI GAUCHE

   LUTTE RÉSOLUE EN DEHORS ET CONTRE LES SYNDICATS ET SES PARTIS QUI, AU GOUVERNEMENT COMME DANS L'OPPOSITION  TRAVAILLENT A DÉFENDRE LE CAPITAL, A  DIVISER ET A RÉPRIMER LES LUTTES DES PROLÉTAIRES

Partager cet article

Repost 0
Published by Aliocha - dans Internationalisme
commenter cet article

commentaires