Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 18:02

SOCIAUX- DEMOCRATES-copie-1

ÉLECTIONS  OU PAS LE COMBAT DE LA CLASSE OUVRIÈRE NE CONNAIT PAS LA TRÈVE !

 

La classe ouvrière Européenne assiste chaque jour davantage au massacre social de ses frères de classe, en Grèce, en Italie, en Espagne, au Portugal, demain en France, en Belgique , mais aussi  pour ceux hors de la zone Euro la Suisse, en Angleterre etc. Scène d'autant plus affligeante que la classe ouvrière est pour le moment passive par rapport à l'ampleur de la situation (près de 1000 licenciements par jour en France) paquet par paquet dans le plus grand des silences médiatiques ! Mais c'est aussi le même processus en Espagne, au Portugal, Angleterre etc. 

Abjection est à son comble en Italie et en Grèce, en Espagne ou des plans infernaux d'austérité font rage, transformant en mendiants les plus fragiles d'entre nous quand ce n'est pas en torche vivante tellement l'espoir du combat social fait défaut ! " Pendant que tous ces ordures de bourgeois, de crevures capitalistes se félicitent des "politiques courageuses" qu'ils nous imposent, portant un toast coupe en main ! (sauf pour Juan Carlos  préférant la chasse à l'éléphant)  

VOUS PLEUTRES BOURGEOIS, VOUS AVEZ PEUR D'UNE RÉVOLUTION SANGLANTE ET BIEN VOUS AVEZ RAISON  ELLE  SERA VENGERESSE !

 NOUS DEVONS NOUS ERIGER CONTRE TOUS LES CHIENS DE GARDES DU CAPITAL, CONTRE TOUS LEURS VALETS, SERVITEURS SERVILES, LES P“C“, P“S“, FRONT “NATIONAL“ DE GAUCHE, SOCIAUX-DEMOCRATES EN TOUT GENRES CE SONT EUX LES DERNIERS REMPART DE CE MONDE CAPITALISTE !

 

Partout nous sommes économiquement et socialement rabaissés par la bourgeoisie et ses chiens de gardes, découragés, démoralisés par l'impuissance que la bourgeoisie dite de “gauche“ et les forces syndicales nous ont inculqués !

Discipline, obéissance, responsabilité, prise en charge de nos luttes et de nos colères ? Voilà le baratin de tous ces beaux parleurs. La réalité c'est que cette discipline, cette obéissance, cette confiscation de nos luttes c'est la garantie de leurs bien être au détriment du nôtre ! Leurs camps est aujourd'hui  parfaitement clair pour tout le monde, c'est celle des crapules bourgeoises,celle du capitalisme !

 

NOUS DEVONS NOUS DRESSER CONTRE TOUS LES CHIENS DE GARDES DU CAPITAL QUE SONT LES SOCIAUX-DEMOCRATES QUI DEMAIN GERERONS  LE CAPITAL NOUS DEVONS LES DEMASQUER ET LES COMBATTRE AUX MEMES TITRES QUE TOUTES LES BOURGEOISIES DE CE MONDE

 

Quant a la situation en Grèce, ou toutes les ordures de droite comme de gauche, syndicats flics d'état et maquereaux de la concertation, après nous avoir endormi pendant des siècles de chauvinismes, de leur nationalisme ils nous livrent aujourd'hui pieds et mains menottées sur l'autel sacrificiel des soit disant banques du capitalisme international, obligeant (sans beaucoup de mal malgré leurs singeries et leurs mises en scènes dignes de grands bouffons du temps de la royauté) à vouloir nous faire payer leurs dettes, souscrite en douce par les administrateurs du capitalisme de droite comme de gauche, à la classe ouvrière nation par nation. Et bien au nom de notre classe nous vous le crions haut et fort ! 

 

PAYEZ DONC VOS DETTES AUSSI DISCRETEMENT QUE LORSQUE VOUS AVEZ SOUSCRIT LES EMPRUNTS !

VOTRE DETTE ON S'EN TAPE ! .... VOUS POUVEZ VOUS LA GARER LÀ OÙ ELLE A PRIS NAISSANCE !

 

Si les États ont des dettes envers quelqu'un c'est bien envers nous ouvriers, prolétaires, qu'ils sont redevables c'est à nous qu'ils doivent de l'argent '' mais qu'ils ne comptent pas sur nous, jamais nous nous mettrons à la queue d'une revendication qui ne nous concernent pas !

QU'ILS PAYENT OU PAS LEURS DETTES ON S'EN FOUT !

 

Camarades si nous ne sommes pas en mesure de riposter par une lutte unie, solidaire, internationale afin de porter une riposte classe contre classe, si nous ne sommes pas capable d'une mobilisation à la hauteur des attaques que nous subissons de la part du capitalisme international, nous serons les seuls responsables de notre "pauvreté économique et sociale" et des pires saloperies qu'on s'apprête à nous faire jouer et à endosser de par notre soumission ! Méfions-nous des stratégies sournoises qui isolent la classe ouvrière nation par nation, distillant pernicieusement les venins des bourgeoisies populistes, racistes, xénophobes et de tous les faux amis, cherchant désespérément à nous monter les un contre les autres ! Pour le moment l'État nous prend comme bouc émissaire et c'est nous qui payons leur crise, sans trop broncher d'ailleurs il faut bien le reconnaitre !, Et nous encaissons chaque jour davantage, les augmentations du coût de la vie, alimentations, gaz, carburants, cotisations en tous genres, les mutuelles, etc. Nous subissons sans trop rien dire, sans rien faire, alors les capitalistes licencie a qui mieux mieux, le capital avance sa stratégie des banqueroutes économique et sociale organisée ! 

 

CAMARADES, NOUS N'AVONS PAS SEULEMENT POUR TÅCHE DE FAIRE RECULER NOTRE BOURGEOISIE, PAR CONTRE NOUS AVONS POUR DEVOIR DE L'ABATTRE PARTOUT !  ET CA PASSERA FORCÉMENT PAR LE SOULÈVEMENT INTERNATIONAL DE NOTRE CLASSE

ALORS DEBOUT TOUS A LA LUTTE, A BAS LES NATIONS DE LA HONTE

FRATERNITÉ ENTRE NOUS ET DÉCLARONS LA GUERRE A NOS TYRANS

 

 

               F.O.R continuité  [Avril 2012]

Partager cet article

Repost 0
Published by Hanscé - dans Internationalisme
commenter cet article

commentaires