Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 00:20

VOTEZ-POUR-QUI-VOUS-VOULEZ--MAIS-VOTER--.jpg LASSITUDE CHRONIQUE

ILS ONT VOTÉ ET PUIS APRES ?

Le centre d'information civique, aujourd'hui baptisé "Cidem", nous rappelle qu'il est important de voter, dans un slogan qui ne peut être plus explicite « VOTEZ POUR QUI VOUS VOULEZ, MAIS VOTER ! » la messe est dite ! IL S’AGIT NI PLUS NI MOINS QUE D’UNE RAPINE SOCIALE POUR LEGITIMER LA DOMINATION D’UNE CLASSE PAR L’ETAT QUI EN EST LE GARANT (La classe politique étant formatée, quels que soient leurs prétendues convictions, pour accomplir l’administration des affaires capitalistes !)  Ce spectacle nous est offert par la démocratie bourgeoise qui en assure le bon déroulement ! Personne ne peut contester cette réalité ! Aucune organisation révolutionnaire internationaliste conséquente, ne peut appeler la classe ouvrière  à une quelconque participation à cette mascarade. Voter, signifie pour la classe ouvrière d’être complice de son esclavage, de sa soumission et au renforcement de l’Etat-Nation, principale vecteur du racisme, de la xénophobie et autre saloperie divisant l’unité indispensable de la classe ouvrière internationale face a la domination d’une classe exploiteuse, une bourgeoisie arrogante et belliqueuse. (Le capitalisme)

 

                                               LES IMPOSTURES DES BOURGEOIS DE « GAUCHE »

 

Si l'État a une dette en vers quelqu'un c'est bien envers la classe ouvrière, les prolétaires, qu'il est redevable c'est à nous qu'il doit de l'argent'' c'est bien à ceux qui produisent les richesses et qui en sont en seront toujours dépossédés, qu'il faudrait le redistribuer. De qui se moque-t-on ? Qui a contracté ces dettes ? Et au bénéfice de qui ? Où est donc passé ce fric ?

Nous aurions vécu au-dessus de nos moyens .....Voilà des discours hallucinant, plus le mensonge est gros et plus nous serions susceptible d'y croire, repris par ces félons de droite comme de gauche le mensonge se propage comme le feu dans les cerveaux catéchisés à l'aide de tous les médias que nous buvons comme du petit-lait avec le concours de leurs pseudos intellectuels en mal de reconnaissance ! Banquiers marginaux, philosophes de pacotille qui retournent leur vestes aux grés du vent, les voilà les beaux parleurs au secours du capitalisme.

Alors que tous ces bourgeois de droite comme de gauche, tous ces rabatteurs de l'ordre de l’Etat - nation capitaliste cherche toujours à nous présenter la société comme une grande famille,  en employant des concepts plus abstrait les uns que les autres de - la Nation - d'abord comme entité collective qui nous serait "héréditairement commune", nous liant ainsi à un " destin commun" - Partant de ses concepts, cette classe dominante s'autorise à parler au nom de l'intérêt général pour le bien de tous, au nom du "Peuple" de la "nation".

 

Jusqu'à  ce clown de Mélenchon  qui aujourd’hui change du rôle de tribun (sans talent)  à celui du prédicateur  lançant ses anathèmes à la  foule qui n’a pas voté pour lui !  “Le Peuple de Gôche l’aurait envoyé chier“ !

Qu'elle ordure... à défaut d'être dans l'histoire des hommes politiques il peut espérer entrer dans celle des grandes fripouilles opportunistes de l'histoire ! Mais qu'elle ordure ce type (faut pas oublier que ce sont gens-là les assassins de la révolution Allemande (la social-démocratie) allié aujourd'hui à ceux de la révolution Espagnole (les Staliniens du P"C") !

 

A BAS LA NATION,  A BAS TOUTES LES NATIONS

 

Le "Peuple" encore un autre concept a-classiste qui permet de nier l'existence des classes et plus particulièrement la classe ouvrière (le prolétariat). Le "Peuple" étant pour la classe bourgeoise un ensemble composé d'individu (le citoyen) atomisé membre d'une même nation (les ''con-citoyens''), partageant un projet commun, Lequel ? (Il faut certainement comprendre celui de la tombe) (faut-il rappeler que le citoyen était un habitant autorisé à demeurer dans la cité du bourgeois)

Après avoir isolé le "citoyen" du "Peuple", reste un individu qui a tout au plus comme moyen d'expression radicale qu'à cracher son venin dans le fond de l'urne républicaine ! Oui mais dans le respect et la garantie d'un anonymat total que lui procura l'isoloir qui le sépare de sa classe ! C'est-à-dire, lui faire exécuter un acte sans conscience !

 

LE PROLETARIAT OPPOSE SA CONSCIENCE DE CLASSE  A LA NON CONSCIENCE DES URNES,  TOUT COMME IL S’OPPOSERA  A LA DEMOCRATIE BOURGEOISE   PAR SA DICTATURE DE CLASSE !

 

Mais là encore, il n'en sortira pas vainqueur mais bel et bien vaincu, la bourgeoisie est là pour lui rappeler, par l'intermédiaire de son organisme d'état ex- centre d'information civique, aujourd'hui appelé "Cidem", qu'il est important de voter, dans un slogan qui ne peut être plus explicite « votez pour qui vous voulez, mais voter ! » la messe est dite ! Amen.

Tel est pris qui croyait prendre, l'important étant moins l'élu que la participation des prolétaires / électeurs, qui en ce prêtant à ce jeu de dupe, (pour ne pas dire jeu de con) rend légitime la rapine sociale faite en leurs noms et sur le dos de tous les esclavages.

C'est à travers toute  ses élections récurrentes et de plus en plus rapprochées tant au niveau national qu'européenne que la classe dominante, prétend faire exister et exercer ce quel nomme la "démocratie", elle ne fait en réalité, qu'essayer en vain de colmater l'érosion toujours plus accrue de sa domination sur cette " communauté fictive" qui est l'Etat- Nation et son Union Européenne.

C'est pourquoi tous les quatre, cinq ou six ans, elle procède à un relooking de ses institutions, par de nouvelles équipes de clowns sans grand talent, mais il est vrai qu'il ne s'agit que d'un casting de façade. L'illusion d'un changement doit perdurer, une faction de cette classe politique bourgeoise ne chasse pas l'autre, mais l’invite à une mise en jachère pour qu’elle puisse se refaire une santé !

LE PROLETARIAT APPORTERA LA SEULE SOLUTION QUI S’IMPOSE AUX RACISMES PAR L’ABOLITION DES FRONTIERES ET L’ABOLITION DES NATIONS

 

De plus cette occasion lui étant offerte pour repasser une deuxième couche sur cette nauséabonde " 'identité nationale" histoire de rabattre tous les préjugés populistes, racistes les plus dégueulasses, afin de réveiller les haines factieuses endormies  d'une cohésion mollassonne, cohésion toute aussi fictive que son Etat - sa Nation et sa Citoyenneté européenne.

L'intérêt de la bourgeoisie dans cette liesse en délire, ou tous les bourgeois de  droite comme de gôche ce vautre comme des cochons dans l'auge "démocratique" est bien de nier l'existence des classes et leurs antagonismes fondamentaux, ainsi de faire de la question sociale d'une classe dominante qui exerce son pouvoir sur une autre, une simple question d'organisation, de gestion, d'administration de la société afin de mieux défendre et préserver son pouvoir d'Etat capitaliste.

Ouvriers, prolétaires, notre classe n'a pas seulement pour nécessité la défense de ses intérêts économiques et matériels immédiats, elle a aussi la responsabilité de sauver l'humanité tout entière en foutant cette pourriture sociale et économique dans la fournaise d'une crémation amplement justifiée !

 

SI NOUS NE SOMMES PAS CAPABLES DE NOUS PROJETER DANS UN MONDE DEBARRASSE DES NATIONS, DE LA MARCHANDISE ET DE L’ESCLAVAGES SALARIES, A QUOI BON SINGER LA LUTTE DE CLASSE. NE LUTTEZ PLUS CONTRE MAIS AFFIRMEZ-VOUS EN LUTTANT POUR   SUPPRIMEZ LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL (L’ESCLAVAGE).SALARIE.,ARMES,POUVOIR,ECONOMIE.AU.PROLETARIAT. !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              F.O.R Continuité Avril - Mai 2012.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hanscé - dans Internationalisme
commenter cet article

commentaires