Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 23:06

Nul-ne-ment-autant-qu-un-bourgeois-indigne--.jpg

LE  GRAND PRÊCHE DES  INDIGNES

N’A RIEN DE REVOLUTIONNAIRE, NI DANS SA FORME NI DANS SON CONTENU

CE  N’EST QU’UN PLAIDOYER  CAPITALISTE

CELUI  D’UN SYNDICALISME URBAIN, UN TERRAIN ON NE PEUT PLUS  VACANT !

 

L’idéologie “des anti-idéologues“ du mouvement des “Indignés“ n’est qu’une diversion à la colère réelle et grandissante du prolétariat jeune et vieux de plus en plus sur-exploité pour ceux qui ont encore un emploi, et toujours plus de paupérisation pour ceux qui n’en ont plus.

Au même titre que les manifestations bidonnées des syndicats, le but des Indignés est de crever l’abcès avant qu’il n’explose et ne devienne incontrôlable. Sans être devin, il y a fort à parier de voir prochainement d’autres manifestations de ce genre, et pourquoi pas, avec la contribution direct ou indirecte des syndicats et toutes ces fripouilles de gauche, cette clique de bourgeois parvenus. Pour l’ensemble de la classe bourgeoise c'est plus gratifiant de faire semblant de croire qu'on assiste à une contagion planétaire pour de nouvelles formes de “démocratie des Etats“ qu'à la destruction de ceux-ci.

Nier l’existence de la crise sociale alors qu’elle se manifeste sur tous les continents est une stratégie bien rodée de la part de la bourgeoisie depuis les révoltes en Tunisie, Algérie, Lybie, Égypte, Yémen, et qui continue de laminer la conscience du prolétariat pour le dévoyer sur son terrain de prédilection « dictature contre démocratie », « élargissement de la démocratie », etc… terrain très consensuel actuellement mais pour encore combien de temps ? La mayonnaise aura du mal à prendre, surtout là ou elle couve, là où elle ne se perçoit que par fragments, là où tous les regards sont tournés, là ou tous les espoirs se portent, là ou toutes les richesses se sont accumulées pour qu’enfin le prolétariat en lutte puisse triompher des sempiternelles ritournelles capitaliste et de leurs crécelles de gauche.

De par vos postulats “ d’Indignés“,avant tout d'être “un mouvement a-classiste“, “a-politique“, et “pacifiste“ afin de soi-disant toucher le plus grand nombre de gens possible , et de par vos refus du politique et d’une appartenance sociale, montre au contraire une volonté de ne rien changer, sinon celui de camoufler et de colmater hypocritement les excès les plus criants de ce système pourri, c'est-à-dire “ceux qui vous “Indigent“ d’un point de vu morale ! D’où vos revendications de justice sociale, de démocratie réelle, du partage des richesses et d’un doigt d’altruisme et de deux autres d’humanisme ! Vous placez la conscience morale au-dessus de la conscience de classe, pour vous les résolutions des conflits de ce monde pourraient trouver leurs solutions dans un dénouement consensuel, pacifiste et moraliste ! Ben voyons. Décidément les révolutionnaires ne peuvent avoir aucune sympathie particulière pour ce genre d’arguties et leurs propagandistes.

Cette idéologie qui est la vôtre, vous les “indignés“ qui vous comportez en sous-produit d’une petite bourgeoisie opportuniste, du moins pour une majorité d’entre vous qui composez ces mouvements (en France, Espagne, Italie, Belgique, Portugal et aujourd’hui en Israël) 1 pleurnichant vôtre place au soleil tant escomptée dans cette société de merde. Brandissant vos diplômes comme autant de trophées qui devaient vous ouvrir la voie royale d’une réussite sociale ! L’inquiétude vous gagne, eh oui ….votre avenir était tracé, une vie planifiée, la relève d’une petite classe de parvenus , la fierté des papas et les grandes espérances des mamans qui s’étaient projetés dans ce qui devait être l’inéluctable réussite de leurs rejetons, les diplômes, l’école des cadres, les élites de la nation, science “po“ le “management“, le “droit social“ et la “gestion des ressources humaines“, “la psychologie du travail“, enfin bref toutes ces petites douceurs qui accompagne les longues vies de labeur du cheptel humain, vous vous apprêtiez à être les dignes rejetons de cette armée de petits chefs en col blanc qui nous ont pourris la vie par leurs excès de zèles en tant que garde chiourme du capital ! Adieu vie radieuse…..dur réalité !

Cessez donc de jouer naïvement au Bambi qui s'éveille à la vie dans les sous bois de Walt Disney : Oui les politiciens de droite comme de gauche sont des menteurs, des voleurs, des pilleurs, des escrocs, des violeurs, des exploiteurs, des négriers, des profiteurs, des assassins et alors quoi ! Vous ne faites là que de décrire la nature même du capitalisme, celle d’une classe qui tire profit de sa domination, basée sur le vol, la rapine, la coercition, l’exploitation de l’homme par l’homme, il n'y a pas la matière à dénoncer de quelconques abus ou corruption des gouvernants, c’est tout simplement le fonctionnement normale du SYSTEME CAPITALISTE MONDIALE, d’une classe bourgeoise protégée par ses lois, ses juges, sa police , son armée, sa liberté , son égalité, sa fraternité, avec pour seul devoir, celui de nous exploiter et ce dès notre naissance jusqu'à notre dernier souffle.

L’APOLOGIE DE LA SOUMISSION

Vos actions, si action il y a, ne font pas peur aux États, ils peuvent dormir tranquille puisque ce que vous revendiquez, c'est justement ce qui rend ce système encore plus fort : LA SOUMISSION, pas la vôtre, oh non !!! Mais celle de la classe ouvrière, parce que vous les “Indignés“ vous ne manifestez pas pour abattre cette société décadente, mais pour l’améliorer, pour une liberté étendue à la sphère sociale“ c'est-à-dire à “s’autogérer, vous ne manifestez pas le désir de vivre autrement, mais “de concevoir cette vie différemment plus responsable, plus impliquée dans la société que vous jugez “autoritaire“, vous voulez “une société plus proche du citoyen, plus coopérative et plus associative, plus responsable“ …. Encore un effort on y arrive “ POUR UN ESCLAVAGE ENCORE PLUS CONSENTI “ Chassez le naturel, il revient au galop ! Vos propos ne sont qu’une vaste campagne promotionnelle de ce que vous prétendez dénoncer et n’ont d’autres horizons que de perpétuer ce système , puisque à aucun moment vous ne remettez en question ce qui subordonne le rapport social dans lequel nous vivons c’est à dire la domination d’une classe qui s’approprient de toutes les richesses au détriment d’une autre, qui elle ne possède rien, pour subvenir à ses besoins, sinon que sa force de travail physique et /où intellectuel ; la classe ouvrière ! Classe qui est dépossédée de tout, non seulement de la richesse sociale qu'elle produit, mais également du savoir, comme de sa vie et qui a en charge d’envoyer cette société immonde au musée de l'histoire au mépris de tous ces mouvements, qui émanent de la putréfaction du monde actuel, seront incapables d'aller dans le sens de l'émancipation du genre humain.

NON, NOUS NE SOMMES PAS DE VOTRE COMBAT !Bien au contraire, nous vous combattrons, comme nous combattons toutes les impostures bourgeoises. Loin des “Indignés“ nous sommes des INSURGESissus d’une classe sociale voulant en finir de cette pourriture de société qui n’en finit pas de répandre la puanteur de sa décomposition, envahissant des cerveaux fragiles, « les vôtres », d’une idéologie aussi décadente que mortifère. Que ce soit en France, Espagne, Italie, Belgique, Portugal et aujourd’hui en Israël , les mouvements des “Indignés“ qui s'y développent n'ont aucune perspective progressiste sans lien direct avec la lutte de classes que toutes les forces capitalistes déjà citées dans ce texte font tout pour retenir sous le giron de l'exploitation de l'homme par l'homme.        

                                           PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS,

                                                                    SUPPRIMEZ

 LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

                                            ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !     

Partager cet article

Repost 0
Published by Hanscé - dans Internationalisme
commenter cet article

commentaires