Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Affirmez vos positions !

Camarade,

 

Utilise les tracts et les articles de ce blog, ils ne sont la propriété de personne, ils ne font que refléter  les positions  d'une classe qui vit, qui lutte pour supprimer sa propre condition de salariée. Diffuse ces textes, discute-les, reproduis-les. 

Soyons le ferment ouvrier révolutionnaire et  lançons  nous  à l'assaut  du capitalisme qui  nous  exploite et nous opprime du nord au sud  de  l'est  à l'ouest !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE, LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT !

Rechercher

Les Nôtres

Ses camarades qui ne sont plus, mais qui par leur travail de militants révolutionnaires sont et seront, enrichissant par-delà de nous la mémoire accumulée de toute leur expérience de lutte, cuirassant le futur afin de nous armer dans nos combats jusqu'au triomphe de la révolution sociale pour qu’enfin se réalise la véritable communauté humaine. Vive la  révolution sociale !

 

Liens

7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 22:02

                      VIVRE  POUR   LA   REVOLUTION SOCIALE

                                                       OU

                             CREVER    POUR   LE       CAPITAL  ?

Le matraquage des rnass-média insinue l'imminence ou la possibilité d'un prochain conflit mondial. Cette propagande veut nous attirer, nous, prolétaires de tous les pays, condamnés à l'exploitation par le travail salarié et à la misère sociale, sur le terrain pourri d'une future "unité nationale"(pro-russe / pro-chinois ou pro-américaine ) face à l’ ennemi ;c'est -à-dire à oublier que nous appartenons à une classe en lutte contre le capitalisme et ses défenseurs, bourgeois et bureaucrates, qui ont engendré et engendreront  si nous ne réagissons pas révolutionnairement, une autre boucherie qui massacrera à nouveau des millions de prolétaires.

La concurrence entre les deux impérialismes (U.S.A et  Chine/ Russie) pour la domination du monde s'exacerbe de jour en jour et crée une tension internationale risquant de déboucher sur une 3° guerre mondiale. Le capital a fait et fera appel à tous les exploités des capitalisons nationaux, réduits à la prostitution et privés de presque tout en période de "paix», pour l'affrontement qu'il prépare. Nous sommes des prolétaires et c'est nous qui produisons les moyens de reproduire notre existence, nous sommes la force énorme capable de balayer ce système qui nous condamne à travailler, produire non pour satisfaire nos besoins mais ceux d'une classe qui se nourrit de nos vies et nous fout aux ordures après usage. Ce qui importe ,c'est de savoir si nous continuerons à nous soumettre à l'exploitation de la seule vie que nous ayons ou si nous allons enfin réagir contre notre condition d'hommes écrasés et humiliés ; notre seul mot d'ordre face à la "paix capitaliste comme face risque de guerre ne peul qu'être : mort au capitalisme ,abolition de l'esclavage salarié et pour le réaliser, détruire ce monde absurde par la révolution sociale.

Pour en finir avec notre condition d'esclave salarié, il faudra balayer tous ceux qui nous y maintiennent sous prétexte de nous défendre. C’est à dire en finir avec l'embrigadement syndical et les faux partis "communistes ou Socialistes», tous à la solde du capital. Nous devons dénoncer les Thibault, Chérèque, Mailly, Aubry, Laurent et autre Mélenchon, comme des maquereaux prêts à prendre la relève des actuels dirigeant.' car leur fonction est de nous faire accepter la règle du jeu capitaliste avec ses lois, sa justice, sa police au service de la classe qui nous exploite. Ainsi le 1er Mai "fête du travail", est sûrement pour eux un jour de fête puisqu'il prouve une fois encore que nous leur sommes soumis et qu'ils pourront vivre de notre travail comme n'importe quel bourgeois américain ou n'importe quel bureaucrate russe ou chinois. Crachons sur tous les cortèges du 1er Mai, car si nous ne le faisons pas cela voudra dire que nous sommes incapables de nous insurger contre notre putain de vie d'esclaves, traités comme du bétail prêt à marcher vers l'abattoir.

       PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ VOUS,

                                       SUPPRIMEZ

LES ARMEES, LES POLICES, LA PRODUCTION DE GUERRE,  LES FRONTIERES, LE TRAVAIL SALARIE !

ARMES, POUVOIR, ECONOMIE AU PROLETARIAT

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aliocha - dans Quelques archives
commenter cet article

commentaires